Accueil MobilitéAndroïd Wrapp, le cadeau 2.0 arrive en France

Wrapp, le cadeau 2.0 arrive en France

Par francky

Wrapp est la première application mobile destinée à envoyer des cartes cadeaux à ses amis Facebook. Ces cartes, sponsorisées par de grandes enseignes partenaires, seront utilisables dans les magasins en dur et sur les sites de e-commerce. Après son lacement en Suède, en Norvège au Royaume-Uni, Wrapp annonce son arrivée imminente en France.

Description de Wrapp

Wrapp, invente la première application qui vous permet d’offrir gratuitement des cartes cadeaux sponsorisées par de grandes marques, à vos amis Facebook.

Offrir, recevoir et utiliser des cartes cadeaux avec Wrapp via un téléphone portable ou le Web devient amusant et facile. Pour encore plus de service, Wrapp permet aux amis Facebook d’abonder la valeur d’une carte pour faire un cadeau commun.

Pour les enseignes, Wrapp est une plate-forme d’acquisition et de fidélisation client éprouvée. Wrapp permet à celles-ci de conduire des campagnes basées sur la performance, tout en valorisant leur image de marque. Via la viralité et la « prescription » les marques font des amis un vecteur de communication pour générer des ventes ciblées en magasins et en ligne. Pour évaluer la performance, elles ont accès en temps réel aux résultats consolidés des campagnes et aux données clients.

« Les grandes marques françaises comprennent bien que tous les services de cadeaux exploitant les réseaux sociaux ne se valent pas, et que les intérêts doivent être alignés à 100% avec celui des marques lorsque celles-ci partagent des données clients confidentielles », dit Hjalmar Winbladh, DG de Wrapp, qui a rencontré plusieurs marques et enseignes en France en compagnie de Fabian Mansson, Président de Wrapp et ancien PDG de H&M et d’Eddie Bauer.  « Puisque nous n’avons pas d’activité de e-commerce et que nous nous engageons à ne jamais en avoir, nous pouvons garantir aux enseignes françaises une relation durable et leur faire bénéficier de nos innovations pour créer de la valeur ».

Depuis la mi-novembre 2011 (date du lancement de Wrapp en Suède), plus de 150 000 consommateurs ont envoyé plus d’un million de cartes cadeaux susceptibles d’être utilisées dans les magasins de 50 marques majeures en Suède, en Norvège et au Royaume-Uni.

Chaque carte cadeau est postée  sur le mur Facebook (ou Timeline) de celui qui la reçoit,  et est vue par environ 80% de ses amis.  Les marques utilisant Wrapp rapportent que les ventes générées représentent en moyenne quatre à six fois la valeur de la carte initialement mise à disposition de l’utilisateur de Wrapp.

« Nous avons une approche et un modèle économique différent ceux qui ont copié Wrapp depuis que nous avons lancé cette innovation » explique Winbladh. « Nous bénéficions d’un financement solide de la part des membres de notre Conseil d’administration Niklas Zennström, co-fondateur de Skype, et Reid Hoffman, co-fondateur du réseau social professionnel LinkedIn, et nous réalisons des investissements significatifs pour garantir le succès des marques françaises».

Wrapp a été lancé l’année dernière par Hjalmar Winbladh et plusieurs des meilleurs entrepreneurs de Suède, parmi lesquels Fabian Mansson ; Andreas Ehn, l’ancien directeur technique et fondateur de Spotify ; Carl Fritjofsson, conseiller en stratégie de Groupon en Suède et Aage Reerslev, fondateur du navigateur mobile Squace. Winbladh a co-fondé Sendit, la première entreprise pour l’Internet mobile dont il a été le PDG et qu’il a introduit en bourse en 1997, avant que celle-ci ne soit rachetée par Microsoft. En 2006, Winbladh a co-fondé Rebtel, la plus importante entreprise indépendante de VoIP mobile au monde.

 Comment fonctionne Wrapp?

Pour commencer, téléchargez l’application Wrapp sur votre téléphone portable depuis l’App Store d’Apple ou l’Android Market, ou utilisez l’application web sur www.wrapp.com. Connectez ensuite l’application à votre compte Facebook.

Wrapp vous avertit immédiatement de la date d’anniversaire de vos amis. Tout ce que vous avez à faire, pour ne pas manquer cette occasion, c’est de choisir une carte cadeau gratuite ou payante de la marque préférée de votre ami. La carte cadeau offerte est postée sur son mur Facebook et tous ses amis peuvent, s’ils le souhaitent, décider d’en augmenter la valeur pour en faire un cadeau commun.

Pour recevoir la carte cadeau, il suffit de cliquer sur le lien qui s’affiche sur votre mur Facebook ou que la personne vous a envoyé par SMS ou par email, et de télécharger automatiquement l’application Wrapp sur votre téléphone. Lorsque vous êtes prêt à effectuer un achat, appuyez sur l’onglet « portefeuille » dans l’application et choisissez parmi vos cartes cadeaux celle que vous souhaitez utiliser. Une fois en caisse, présentez la carte cadeau qui s’affiche sur l’écran de votre téléphone. Le code-barres apparaissant sur la carte cadeau est scanné et la transaction est achevée.

« L’une des choses que les utilisateurs apprécient le plus avec Wrapp est que les cartes cadeaux que vous avez reçues sont enregistrées sur votre téléphone. De cette manière, elles sont toujours à portée de main lorsque vous êtes prêt à choisir quelque chose qui vous plait » explique Winbladh.  « Et parce que nous travaillons avec Facebook, les utilisateurs de Wrapp, peuvent offrir des cadeaux d’une valeur réelle à leurs proches et amis vivant en France, quelque soit l’endroit où ils se trouvent dans le monde ».

 À propos de Wrapp

Wrapp est un service de carte cadeau digitale en version 2.0, qui permet d’offrir à ses amis, en toute occasion, des cartes cadeaux gratuites ou payantes de grandes marques. Wrapp permet également aux amis facebook de contribuer au montant de la carte pour en faire un cadeau commun. Offrir et recevoir des cartes cadeaux depuis son Smartphone ou le Web devient amusant et facile. Fondé au début de l’année 2011 par une équipe de « serial entrepreneurs », Wrapp est basé à Stockholm et dans la Silicon Valley. www.wrapp.com.

0 / 5 Moyenne 0 Votes 0

Your page rank:


Vous aimerez aussi

2 commentaires

Franck 21 avril 2012 - 15 h 19 min

Pas mal !
Vraiment tout est “virtualisé” désormais…
Mais le principe est bien.
Pas mal le 13:37 sur les screens :-°

Répondre
thebloom 23 avril 2012 - 8 h 04 min

Encore un service qui ne marche qu’avec Facebook 🙁

Répondre

Laisser un commentaire