Accueil Système d'exploitationWindows WinMacSofts a testé … le logiciel Burnaware

WinMacSofts a testé … le logiciel Burnaware

Par francky

La semaine passée, je vous ai fait part de mon ressentiment concernant <a href="http://www.winmacsofts.com/2010/08/graver-vos-cddvd-avec-inscriptio/ » target= »_blank »>Inscriptio, un logiciel de gravure freeware. Bien que très bon, il m’a paru cependant incomplet. J’ai à plusieurs reprises entendu parler de BurnAware, un autre logiciel de gravure. J’ai donc voulu le tester.

BurnAware se décline en plusieurs versions, la version gratuite, la version « home » et la version « professionnelle ». J’ai personnellement choisi de tester la version gratuite afin de comparer équitablement Inscriptio et BurnAware.

1ère étape : l’installation.

Au même titre que son homologue Inscriptio, BurnAware ne nécessite pas de grande connaissance tellement son installation est simple. J’ajouterais cependant un petit bémol. Durant l’installation, il vous est proposé d’accepter le contrat de licence et d’installer asktoolbar en même temps. On se dit si je décoche cette case, le contrat n’ets donc pas accepté et je ne pourrais pas continuer l’installation. Erreur ! Laissez la case décochée et cliquez sur suivant, l’installation se poursuit.

2ieme étape : Le premier lancement.

là où Inscriptio demandait un redémarrage de la machine afin de pouvoir être utiliser, BurnAware lui, est utilisable dès maintenant. Autre point non négligeable, ce dernier possède une interface en français, ce qui est bien mieux pour comprendre son fonctionnement. Quoi que tout comme Inscriptio, BurnAware est très simple d’utilisation.

3ième étape : Les fonctions disponibles.

Concernant, les fonctions d’inscriptio, je vous conseille de relire ce billet : Graver vos CD/DVD avec Inscriptio

En ce qui concerne, BurnAware, dans sa version gratuite je vous le rappelle, il permet de graver des CD/DVD de données, des CD/DVD de boot autrement dit amorçable, mais aussi des Bluray. Il permet également de copier vos MP3 en CD audio ou CD Mp3 (CD pouvant être lu sur un lecteur capable de lire les Mp3), ou encore les DVD vidéo. Cela ne s’arrête pas là, BurnAware sait aussi graver ou créer une image iso, cue/bin, créer une image disque amorçable, ou enfin effacer vos disques réinscriptibles.

Contrairement à Inscription, BurnAware n’est quant à lui, pas capable de faire de la copie de CD à CD.

4ième étape : la gravure de CD/DVD.

Je ne rentre pas dans les détails chacun est capable d’accomplir son rôle comme il faut. De plus, aucun problème n’a été rencontré durant les tests.

Pour conclure, à licence équivalente (freeware), burware free semble plus complet que Inscriptio. Celui-ci possède la possibilité de graver des bluray alors qu’inscription en est incapable. Bien que ce dernier soit quant à lui, apte à effectuer de la copie de CD à CD, cette fonction me semble bien moins utile que la gravure de Bluray. En effet, les graveurs bluray sont aujourd’hui de plus en plus répandu. Tandis que la copie de CD à CD me semble aujourd’hui presque inutile à cause des diverses protections misent en place ou bien par la commercialisation des supports double couche.

En résumé, BurnAware me semble plus adapté pour une utilisation générale et quotidienne. Il sera cependant utile d’installer Inscriptio en complément si vous souhaitez faire de la copie de CD à CD.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire