Accueil MobilitéiPad Tiny Wings, un jeu d’oiseaux captivant pour iPhone et iPad

Tiny Wings, un jeu d’oiseaux captivant pour iPhone et iPad

Par deherve

Tiny Wings est un jeu payant pour iPhone, iPod Touch et iPad, mettant en scène des oiseaux qui doivent franchir des distances et des îles pour aller le plus loin possible.

Tiny Wings

Description de Tiny Wings

N’ayant pas eu vraiment le temps de tester le jeu, je l’ai installé sur l‘iPod Touch de mon fils de huit ans, afin, qu’il teste le jeu et me donne son avis, ce qui me permet d’avoir l’opinion d’un enfant pour ce genre de jeux entre Angry Birds et Paf le Chien.

Tiny Wings

Tiny Wings comporte deux chapitres. Dans le chapitre un, vous devez voler le plus loin possible durant une journée, tout en essayant d’être rattrapé le plus tard possible par la nuit. Pour cela, vous disposez de boules accélératrices et de pièces pour cumuler beaucoup plus de points, le principe est de prendre les bonnes bosses pour avoir le maximum d’élan.

Tiny Wings

Le but est d’agrandir votre nid et dans le chapitre deux nommé l’école de vol vous devez choisir un des quatre oiseaux pour tenter d’obtenir le maximum de récompenses. Il faudra vous placer sur le podium pour obtenir une des récompenses allant du poisson d’or, poisson d’argent, poisson de bronze et pour la quatrième place, le titre de bigorneau.

Conclusion de mon fils sur Tiny Wings

Dans l’ensemble le jeu lui à bien plu, mais ce qui le gêne et d’après son observation, c’est que les sœurs arrivent tout le temps dans la première et seconde places et que les autres arrivent aux places suivantes, sinon, cela reste très addictif et il a passé pas mal de temps à jouer avec Tiny Wings pour faire un compte rendu très pointilleux sur ce jeu et pour son plaisir.

Ou trouver Tiny Wings

[box type=”download”]

Tiny Wings sur iTunes Store (0,79 euro)

Tiny Wings HD sur iTunes Store (2,39 euro)

[/box]

 

0 / 5 Moyenne 0 Votes 0

Your page rank:


Vous aimerez aussi

1 commentaire

Katryne 22 juillet 2012 - 22 h 20 min

Et voilà, même au cœur de la France, on fait “travailler” les enfants … C’est ainsi que naissent les addictions au travail, sans doute.

Répondre

Laisser un commentaire