Accueil MobilitéAndroïd Samsung inaugure les processeurs octo-core Exynos 5

Samsung inaugure les processeurs octo-core Exynos 5

Par francky

Exynos

Alors que le CES de Las Vegas vient de refermer ses portes, il est une annonce qui a marqué les esprits : la conférence de Samsung. Cela a été l’occasion pour le constructeur sud-coréen de présenter son tout nouveau processeur octo-core.

Exynos 5 à l’assaut de ses concurrents !

Quelques jours plus tôt, c’est nVidia qui avait présenté sa nouvelle puce quad-core Tegra 4. La firme nous vantait les mérites de son nouveau processeur, reprenant le principe de 4 + 1 cœurs du Tegra 3. Pour nous montrer les performances de sa puce, nVidia a pris pour référence la Nexus 10 (produite par Samsung), équipée du chipset dual-core Exynos 5250. Mais deux jours plus tard, le Tegra 4 se faisait reléguer au rang de vieillerie.

Sous la dénomination Exynos 5 OCTA, ce nouveau chipset, gravé en 28nm, a la particularité d’être un octo-core. Mais il ne s’agit pas d’un simple doublement du nombre de cœurs. Le constructeur sud-coréen a doté son architecture d’une compilation de deux puces quad-core. Reprenant la technologie ARM big.LITTLE, cela permet aux deux groupes de quatre cœurs de fonctionner alternativement.

La première puce quad-core, sous architecture Cortex-A15, cadencée à 1.8GHz, sera portée sur les applications nécessitant beaucoup de ressources. Avec une forte puissance de calcul, cela permettra d’effectuer les tâches lourdes (jeux, photos/vidéos, cartographie, …). Mais il n’est pas toujours nécessaire de disposer d’une telle puissance, souvent synonyme d’une consommation excessive. Dans ce cas, c’est le second groupe de quatre puces qui entre en action. Constitué d’un CPU cadencé à 1.2GHz, sous architecture Cortex-A7, cela permet de traiter les applications plus légères (mails, appels, SMS, …)

Avec une telle disposition, il est ainsi possible de disposer d’une très grande puissance, tout en économisant la batterie. Comparé au processeur dual-core Exynos 5250 de la Nexus 10, c’est une économie de l’ordre de 40% qui est réalisée. Par rapport à une puce quad-core, comme l’Exynos 4412 qui équipe le Galaxy S3 et le Galaxy Note 2, le gain en énergie est de près de 70%.

exynos5

Au niveau des graphismes 3D, cet Exynos 5 OCTA promet également une amélioration de la qualité, avec notamment un doublement des performances.

Cependant, on peut légitimement se poser la question du passage d’un groupe à un autre. Sur ce point, Samsung a préféré la manière matérielle pour passer d’un processeur à l’autre. Contrairement au Tegra 4 et son 5è cœur compagnon, la transition est transparente pour le système d’exploitation, évitant ainsi tout risque de ralentissement des performances.

Avec son nouveau processeur Exynos 5 OCTA, Samsung inaugure les architectures octo-core. Même si le constructeur sud-coréen n’a pas donné plus de précisions quant au premier terminal équipé de cette puce. Espérons que le Galaxy S4 se voit doté de cette puce, qui lui conférerait une grande avance sur ses concurrents, inaugurant les smartphones économes.

Exynos

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire